Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de culturivore.over-blog.com
  • : Mes préférences en matière de livres, films, spectacles...en attendant vos suggestions et pour partager les images, les textes et mots qui m'impressionnent. Pour tous les amateurs :)
  • Contact

Recherche

Liens

4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 18:05

19445636-r 760 x-f jpg-q x-20100510 012459

Passons d'un extrême à l'autre, je veux vous parler d'un des films qui sera certainement le plus touchant de l'année. Il n'a pas fait grand bruit pour sa sortie et c'est regrettable, car il s'agit là d'une petite merveille de justesse. J'ai pu y admirer toute l'envergure du génie de Depardieu et l'on aurait pu confier à aucun autre acteur ce rôle tant il l'interprète avec talent. Il incarne en effet parfaitement la générosité, la rugosité et les tourments du personnage qu'il érige en véritable héros. Il y a également dans ce film une belle brochette de têtes connues en seconds rôle: Mauranne,  François-Xavier Demaison, Mélanie Bernier, Claire Maurier...Tous gravitent autour de Germain Chazes, analphabète qui se prend d'amour pour une vieille dame. On croirait le scénario cent fois revisité, mais aucun des films précédent n'a pu le faire avec autant d'adresse. J'ai vraiment été emballée par ce film, tout, des dialogues en forme de leçons philosophiques parfois, aux plans maîtrisés, en passant par l'humour toujours caustique, tout est judicieux. Les thèmes abordés le sont avec habileté et légèreté, on parle de vieillesse, de mort, d'amour maternel, de littérature, de paternité...sans jamais exagérer ni tomber dans le grotesque. Tout à l'air si vrai, j'ai été captivée par ce film, au delà des mots et je vous le recommande vivement.

Partager cet article
Repost0

commentaires

B
<br /> <br /> J'en reviens juste. Pas grand' chose à dire de plus que les qualités déjà abordées dans cet article. Si : un bon moment, où l'histoire emporte le spectateur, lui donne du sourire et du rire, le<br /> pousse comme qui dirait hors de sa coquille, avec des sentiments simples mais pas simplistes, comme un élan vers autrui qui en attendrait l'échange plutôt que l'impression à laisser... Où l'on se<br /> prend à rêver d'une vie où le rapport à l'autre pourrait être plus humain, pas forcément plus facile ni plus simple, mais... plus vrai peut-être ?<br /> <br /> <br /> Un excellent film en tout cas. A conseiller.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre